L’Allemagne dans la tourmente du dopage

Une enquête menée par l’Université de Fribourg révèle cette semaine un dopage systémique dans le milieu du football professionnel en Allemagne pendant les années 1970 et 1980. Une révélation qui risque de faire beaucoup de bruit.

Ce lundi, la Commission d’évaluation du sport et de la médecine de Fribourg, qui a pu consulté de nouveaux documents fournis par la commission de Fribourg en 2014, a publié un communiqué dans lequel elle explique clairement que l’usage d’anabolisant était non seulement courante dans le cyclisme mais aussi dans le football professionnel en Allemagne. L’équipe de Stuttgart et de Fribourg sont en première ligne.

« Après lecture de nouveaux documents, le dopage anabolisant de manière systémique a pu être prouvé dans le football professionnel en Allemagne pour la première fois. » a-t-on pu lire dans ce communiqué.

Les principaux intéressés à commencer par Stuttgart ont tenu à réagir à ses accusations à travers un communiqué du club : « Dans l’optique de la mise en oeuvre d’un sport propre, le club du VfB Stuttgart souhaite que le problème soit complètement clarifié. Le club ne possède aucun document en sa possession. VfB Stuttgart ne peut pas prendre connaissance des preuves ni savoir si elle sont en ce sens vraies ou non. »

Ottmar Hitzfeld, ancien entraineur du Bayern Munich qui a joué pour Stuttgart à la fin des années 70 s’est également exprimé : « Je suis totalement surpris par ses affirmations. Je ne peux pas imaginer qu’un de mes coéquipiers utilisait volontairement des produits dopants. »

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>