Dopage : pour Ballester le rugby est en danger

Pierre Ballester s’est plongé dans le monde du rugby et a enquêté sur le dopage dans l’univers du ballon ovale. En est sorti un livre dans lequel on apprend tout un ensemble d’anecdotes qui parfois font froid dans le dos et qui soulèvent un véritable problème présent depuis des décennies.

A la publication des meilleures pages dans différents médias ces dernières semaines, de nombreuses figures du rugby national se sont empressées de contredire et de condamner les propos du journaliste. Ce dernier s’est exprimé ce jeudi dans les colonnes du journal Ouest France et donne son point de vue.

Pierre Ballester a déclaré ne pas être surpris par les nombreuses attaques verbales mais aussi juridiques auquelles il s’apprête à faire face après la publication de son livre. Des critiques qui s’appuient entre autre sur un manque de preuves et surtout sur la non légitimité du Docteur Jacques Mombet qui témoigne. Ballester persiste et signe en expliquant que l’usage des amphétamines mise en lumière par Mombet était quelque chose d’ordinaire et de banal dans le rugby des années 70 et 80. Il prend alors l’exemple de Bernard Laporte ou encore Jean-Pierre Ellisalde qui ont affirmé prendre du captagon.

Ballester n’a pas caché son amour pour le rugby et souhaite apporter sa pierre à l’édifice afin de sauver ce sport qui, dit-il, est mis en danger par le dopage.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>