MotoGP – Cal Crutchlow en deuxième ligne en Argentine

Cal Crutchlow s’élancera depuis la seconde ligne de la grille de départ dimanche pour le Grand Prix d’Argentine après avoir manqué d’un rien une place en première ligne lors de la séance qualificative de samedi. Cela aurait été une première pour lui au sein de l’équipe CWM-LCR Honda.

Au terme des quatre sessions d’essais libres, le Britannique pointait au second rang derrière le Champion du Monde Marc Márquez. Avec une température d’asphalte qui avait considérablement augmenté sur la piste de Termas de Río Hondo pour la palpitante Q2, Cal Crutchlow a malheureusement été bouchonné dans le trafic lors de son tour rapide et échoue aux portes de la première ligne pour seulement 18 millièmes de seconde.

Son chrono de 1’38.485 lui permet cependant de partir depuis la position de pointe de la seconde ligne en quatrième place, avec un temps identique à celui réalisé par l’ancien Champion du Monde Jorge Lorenzo qui fut l’un des pilotes derrière lequel Cal fut contraint de relâcher son effort. Étant donné que le deuxième tour le plus véloce du natif de Coventry est plus rapide que celui de l’Espagnol, cela lui laisse donc la possibilité de s’élancer directement derrière Márquez pour pouvoir bénéficier d’une bonne aspiration et espérer pouvoir se battre pour figurer sur le podium.

Cal Crutchlow #35, 4ème – 1’38.485 (7 tours)

“J’ai malheureusement commis une erreur qui m’a gâché un tour rapide, mais à deux reprises ensuite je suis revenu à la hauteur de pilotes plus lents. Lorenzo a décidé en milieu de tour d’attaquer un chrono rapide avant de relâcher son effort dans le dernier secteur et de ralentir soudainement. Il s’en est fallu de peu pour ne pas que je le percute. J’ai ainsi perdu trois dixièmes de seconde qui m’ont coûté la seconde place.”

“Alors que j’entamais de nouveau un tour rapide, je me suis retrouvé derrière Maverick Viñales qui ralentissait après avoir réalisé son meilleur chrono et je n’ai pas eu la possibilité de passer la ligne avant que ne soit agité le drapeau à damier pour une ultime tentative. Cela fait partie intégrante de la course et nous partirons finalement quatrième. Je suis d’autant plus déçu que nous avions le rythme pour rouler en 1’37s et notre temps idéal le démontre bien. Cela reste donc un motif de satisfaction pour nous.”

“Nous allons devoir effectuer demain notre choix pneumatique car nous pourrions probablement partir avec l’option la plus tendre, mais nous allons tester la gomme la plus dure dans la matinée avant de prendre une décision.”

Source: LCR Honda

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>