Sepp Blatter en veut à l’UEFA et aux Etats-unis

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a déclaré être choqué par la manière dont les Etats-unis et leur machine judiciaire ont pris pour cible l’organisation mondiale du football et a tenu à dénoncer une campagne de haine menée parallèlement par l’Europe et l’UEFA.

« Il y a des signes qui ne trompent pas : les américains étaient candidats pour l’organisation de la Coupe du monde en 2022 et ils ont perdu. Je ne suis pas certain, mais tout cela ne sent pas bon… » a déclaré Sepp Blatter, ajoutant que les Etats-unis étaient également le soutien numéro 1 de la Jordanie, pays d’origine de son principal opposant à la présidence de la FIFA le prince Ali bin al Hussein.

« Bien sûr je suis choqué. Je n’aurai jamais, entant que président de la FIFA fait des commentaires sur une autre organisation sans être absolument certain de ce qui était arrivé vraiment… C’est une haine qui vient de l’UEFA dans son ensemble qui ne parvient pas à comprendre qu’en 1998 je suis devenu président. » a ajouté Sepp Blatter à la presse suisse.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>