16 October 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

F1 – Autriche 2016 : Rosberg au top en essais libres

Rosberg AutricheNico Rosberg a profité de pneumatiques ultra-tendres « rodés » pour établir le meilleur chrono absolu du Red Bull Ring, re-surfacé cette saison, et qui a d’ores et déjà prouvé être plus rapide qu’en 2015.

Le pilote Mercedes a été relevé en 1’07’’373 durant les Essais Libres 1, avant d’imiter ses condisciples en restant plus de 30 minutes à l’abri de son stand lorsqu’une pluie diluvienne s’est abattue sur les 4,326 kilomètres du tracé autrichienne.

Quand la piste a commencé à s’assécher, les concurrents sont repartis chaussés des gommes intermédiaires. Et ce n’est qu’à une vingtaine de minutes de la présentation du drapeau à damier que les teams ont été en mesure de revenir à une monte de pneumatiques slicks, les plus utilisés ayant été les super-tendres et ultra-tendres.

Ayant utilisé ces derniers en EL1, Rosberg et sa Mercedes ont fourni leurs efforts en EL2 avec la gomme super-tendre.

La performance du pilote allemand, ce matin, confirme que le Red Bull Ring produira, chronométriquement parlant, le tour le plus court de l’année. Il faudra donc réaliser une qualification optimale, samedi, car le moindre petit écart ou la plus infime des erreurs sera immédiatement sanctionnée. Cependant, en raison des averses qui se sont manifestées durant cette première journée, peu de données véritablement représentatives ont pu être observé concernant l’écart de performance entre les différents mélanges.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Le nouvel asphalte bien lisse, combiné aux pneumatiques, a permis d’enregistrer dès ce matin le record du tour du Red Bull Ring. Si la piste demeure sèche, il n’est donc pas illusoire d’imaginer une référence sous la barre symbolique des 1’06’’ en qualifications. La pluie ayant bloqué les voitures aux stands durant une bonne partie des EL2, il n’a cependant pas été permis de recueillir des données réellement représentatives des nouvelles conditions. »

, , ,