16 October 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

Football – Bordeaux domine Nantes

Bordeaux Nantes victoireAu terme d’une rencontre tendue, les Girondins de Bordeaux s’adjugent la victoire 1-0 lors du derby de l’Atlantique. Sur un but de Diego Rolan en première mi-temps, les Marine et Blanc ont acquis un avantage qu’ils ont réussi à préserver. Le FC Nantes s’est montré pressant en fin de rencontre mais la défense bordelaise a tenu le choc.

Ce sont les Nantais qui donnent le coup d’envoi de ce derby de l’Atlantique. Lors des premières minutes de la rencontre, chaque équipe essaye de prendre le jeu à son compte en faisant circuler le ballon. A la 7ème minute, un centre-frappe d’Alexander Kacaniklic termine directement dans les gants de Cédric Carrasso. Les Canaris mettent beaucoup d’engagement dans les duels pour essayer de stopper la progression girondine.

Les Marine et Blanc ont une occasion d’ouvrir le score avec un deux contre un. Diego Rolan donne à Jérémy Ménez qui essaye de lui remettre le ballon. L’Uruguayen sert Malcom mais la défense du FC Nantes se replie bien et envoie le ballon en corner (10ème).

A la 19ème minute, Diego Rolan donne la balle à Jérémy Ménez, libre de tout marquage. Le transfuge de l’AC Milan arme sa frappe à l’extérieur de la surface mais Rémy Riou a la main ferme. La contre-attaque nantaise n’aboutit pas. La partie est relativement équilibrée jusqu’à présent même si les Bordelais se sont créés des occasions plus franches.

L’engagement des Nantais est parfois à la limite, comme sur une faute de Oswaldo Vizcarrondo sur Jérémy Ménez (27ème). Le coup franc de Thomas Touré est détourné par le mur. Alors que la domination girondine semblait partiellement s’estomper, les hommes de Jocelyn Gourvennec ouvrent le score à la 31ème minute. Servi sur le côté droit, Jérémy Ménez repique vers le centre, travaille techniquement pour éliminer Diego Carlos face à lui, lève la tête et sert Diego Rolan qui ajuste sa frappe. 1-0 pour Bordeaux !

Dans le dernier quart d’heure de cette première mi-temps, les Jaunes et Verts se montrent surtout inquiétants sur coup de pied arrêté mais cela ne porte pas ses fruits. Cédric Carrasso garde sa cage inviolée. A la 43ème minute, c’est au tour des Girondins de se créer une opportunité sur un corner. Tiré par Thomas Touré, le ballon est dévié par Kolbeinn Sigthorsson et Diego Rolan ne peut ajuster sa tête qui passe à côté. Thomas Touré est sanctionné d’un carton jaune à la 45ème +2 suite à une faute sur Léo Dubois.

La mi-temps est sifflée sur le score de 1-0.

A la reprise, Yacine Bammou remplace Alexander Kacaniklic du côté des Canaris. Sur un dégagement, Jérémy Toulalan ressent une douleur et doit céder sa place à Frédéric Guilbert. Un coup dur pour les Marine et Blanc. A la 53ème minute, Cédric Carrasso détourne du bout des gants un coup franc à ras de terre de Diego Carlos. Ce dernier est d’ailleurs sanctionné d’un carton jaune deux minutes plus tard après une faute sur Jérémy Ménez. Dans la foulée, à la 56ème minute, Malcom manque de d’accroître l’avance des Bordelais mais sa tête est captée par Rémy Riou.

Aux alentours de l’heure de jeu, la domination a changé de camp. L’impact physique proposé par les Canaris met parfois à la peine les hommes du capitaine Jaroslav Plasil. A la 65ème minute, une frappe non cadrée de Valentin Rongier vient conclure un mouvement collectif des visiteurs. La défense bordelaise est mise à rude épreuve mais ne rompt pas.

Nouvelle occasion chaude pour les joueurs au Scapulaire à la 73ème minute mais Jérémy Ménez ne peut reprendre la balle. Sur la contre-attaque qui suit, la frappe de Yacine Bammou est repoussée d’une parade par Cédric Carrasso. Solide, le gardien girondin repousse une frappe de Sigthorsson quelques minutes plus tard. Nantes est beaucoup plus pressant dans la moitié de terrain bordelaise.

Second changement à signaler pour les hommes de Jocelyn Gourvennec, la sortie de Thomas Touré et l’entrée de Gaëtan Laborde (73ème). Six minutes plus tard, c’est Jérémy Ménez qui quitte la pelouse, cédant sa place à Mauro Arambarri. René Girard choisit également d’apporter du sang neuf avec Alexis Alegue qui prend la place de Nicolaj Thomsen. A la 83ème minute, Youssouf Sabaly est averti. Les Bordelais ont du mal à sortir la tête de l’eau devant la pression nantaise. Troisième changement pour René Girard qui choisit de donner sa chance à Fernando Aristeguieta tandis que Kolbeinn Sigthorsson sort (85ème).

Cinq minutes de temps additionnel sont annoncées. Le temps pour le FC Nantes de se créer une nouvelle occasion sur corner. Heureusement, la tête est trop croisée et ne trouve pas le cadre. Cédric Carrasso capte une dernière balle et M. Benoît Bastien siffle la fin de la rencontre, qui sonne comme une délivrance tant les Canaris se faisaient menaçants.

Victoire du FC Girondins de Bordeaux sur le score de 1-0. Très courageux en deuxième période, le collectif bordelais a tout donné pour décrocher ce Derby de l’Atlantique si important aux yeux des supporters au Scapulaire !

, ,