16 October 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

Football – Bordeaux renverse Monaco !

Bordeaux Monaco victoireAprès une première mi-temps dans laquelle Bordeaux s’est montré solide défensivement et a marqué dans le temps additionnel grâce à Thomas Touré, les joueurs d’Ulrich Ramé ont confirmé en seconde mi-temps en marquant le remake du premier but avec cette fois-ci Adam Ounas à la finition (56’). Monaco réduira le score en fin de rencontre sur un but contre sans camp de Frédéric Guilbert.

Bordelais et Monégasques s’affrontaient ce soir dans le cadre de la 32ème journée de Ligue 1. Avant la rencontre Bordeaux se place à la 14ème position et doit se rassurer après un mois de mars compliqué. Les hommes de Leonardo Jardim sont eux deuxièmes avec cinq points d’avance sur l’OGC Nice.

Ulrich Ramé aligne pour son premier déplacement un 4-2-3-1 : Prior – Poko, Guilbert, Pablo, Contento – Yambéré, Plasil (cap.) – Touré, Ounas, Poundjé – Crivelli.

L’équipe de Leornardo Jardim évolue dans le même système de jeu : Subasic – Fabinho, Carvalho, Raggi, Echiejile – Bakayoko, Toulalan (cap.) – Lemar, Bahlouli, Silva – Vagner Love.

Un bon tempo pour débuter

Le coup d’envoi est sifflé par Monsieur Benoît Bastien à 20h30 au Stade Louis II. Une centaine de supporters Girondins est présente dans les tribunes. Ce sont les joueurs au Scapulaire qui se montrent les premiers dangereux dans cette rencontre. Dès la deuxième minute de jeu, Thomas Touré récupère un bon ballon devant, se défait de Carvalho et frappe mais sa tentative est contrée. Le milieu de terrain de l’ASM, Bahlouli, tente de répondre aux bordelais d’une frappe puissante de l’extérieur de la surface obligeant Jérôme Prior à s’y reprendre à deux fois (8’).

Un duel de milieu de terrain et la délivrance

Les 15 minutes suivantes se disputent principalement au centre du terrain avec d’intensifs combats. C’est Adam Ounas qui sème de nouveau la charge sur le but adverse à deux reprises. Tout d’abord d’une reprise de volée après un centre repoussé de la défense monégasque (25’) puis sur une contre-attaque où il prend de vitesse son vis-à-vis avant de manquer le cadre (28’). La réponse des Rouge et Blanc ne se fait pas attendre et c’est à nouveau Bahlouli qui tente sa chance de loin, sans réussite (33’). Le premier corner pour nos joueurs intervient dans le temps additionnel. Adam Ounas se charge de le frapper, et après une légère déviation de Fabinho, c’est Thomas Touré, seul au second poteau, qui reprend victorieusement de volée. 1-0 pour Bordeaux à la mi-temps.

Bordeaux enfonce le clou

Les Girondins donnent le coup d’envoi de la seconde période. Monaco revient avec de meilleures intentions et obtient un corner à la 52ème minute de jeu, non dangereux. La réponse d’Adam Ounas est immédiate avec un magnifique ballon enroulé (56’) qui oblige Subasic à mettre le ballon en corner. Thomas Touré se charge de le frapper et c’est Adam Ounas qui surgit au second poteau pour pousser le ballon au fond des filets. Un vrai remake du premier but !

Le temps des changements

Leonardo Jardim décide alors d’opérer deux changements pour tenter de réagir. Contrao et Carrillo entrent, Bakayoko et Echiejile sortent (57’). Quelques minutes plus tard l’entraîneur des Rouge et Blanc effectue son dernier changement en sortant son meilleur élément Bahlouli. Le jeune Mbappé fait son entrée en jeu (65’). Bordeaux aurait pu alourdir le score rapidement. Sur une superbe ouverture d’Adam Ounas, Thomas Touré se présente seul face au gardien adverse, le dribble et tente de trouver Enzo Crivelli, alors que le but semblait vide. Ulrich Ramé fait également entrer du sang neuf avec les apparitions de Kiese Thelin (70’) et Diego Rolan (75’) aux places d’Enzo Crivelli et Adam Ounas. En fin de rencontre, Carrillo deux fois de la tête et Mbappé d’une frappe sèche n’arrivent pas à réduire le score tombant sur un grand Jérôme Prior. Jussiê sera le dernier entrant de la partie, prenant la place de Thomas Touré, très en jambe ce soir.

Une folle fin de match

Mais le match n’est pas fini ! Sur un corner anodin, Cédric Yambéré accroche son vis-à-vis et Monsieur Benoît Bastien montre le point de penalty. Vagner Love se charge de le frapper, Jérôme Prior est à la parade, mais l’attaquant brésilien reprend et pousse le ballon au fond des filets. L’arbitre de la rencontre annule le but à cause d’un arrêt de Vagner Love dans sa course d’élan et d’une entrée de Carvalho dans la surface de réparation avant la frappe. Quelques secondes plus tard, après une parade de Jérôme Prior, Frédéric Guilbert contre malencontreusement le cuir qui vient se loger dans les filets girondins.

L’ASM réussit définitivement bien aux Marine et Blanc qui viennent s’imposer 2 buts à 1 sur le Rocher. Nos joueurs renouent avec le succès après cinq rencontres sans succès. Il faudra confirmer à Marseille en allant chercher la victoire !

, , ,