16 October 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

Football – Bordeaux sombre à Toulouse

Bordeaux ToulouseA l’occasion de la 30ème journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux se déplaçaient au Stadium pour y disputer le traditionnel derby de la Garonne. Punis dès les premières minutes de jeu par l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder (5’), les Bordelais ont vécu une soirée bien compliquée. Le premier buteur s’est offert un doublé (50’). En fin de match, Martin Braithwaite (86’), puis Oscar Trejo (90’) ont corsé l’addition.

Les compositions d’équipes

A l’occasion du derby de la Garonne, Willy Sagnol effectue quelques changements dans son onze de départ. Ainsi, Mauro Arambarri et Malcom sont titulaires. Pablo et Lamine Sané composent la charnière centrale et Clément Chantôme est capitaine.

Une semaine après avoir accroché un bon point sur la pelouse de Marseille, Pascal Dupraz reconduit un onze similaire, à une exception près. Adrien Regattin est titulaire. Il animera les offensives toulousaines aux côtés de Wissam Ben Yedder et Martin Braithwaite.

Une entame très compliquée

Les Girondins ne pouvaient pas plus mal entamer cette rencontre. Suite à une longue remise de Didot, Wissam Ben Yedder résiste au retour de Pablo et trompe Paul Bernardoni dans un trou de souris (5’). Les Bordelais n’y sont pas et concèdent deux nouvelles énormes occasions. La tête de Blin frôle le montant gauche du portier girondin (8’), tandis que Martin Braithwaite ne cadre pas sa frappe après avoir fait le plus dur en éliminant le gardien bordelais (9’). L’attaquant danois prend une nouvelle fois la profondeur, mais cette fois-ci, Paul Bernardoni est vigilant (10’). La réaction des hommes des Marine et Blanc est timide, la frappe flottante d’Adam Ounas est captée en deux temps par Lafont (13’).

Bordeaux ne trouve pas la clé

Le numéro 22 des Girondins de Bordeaux tente de sonner la révolte pour son équipe, mais son centre en retrait ne trouve pas preneur (17’). Les Toulousains ont légèrement baissé de rythme, mais restent dangereux à l’image de cette nouvelle incursion de Martin Braithwaite, intenable ce soir (22’). Côté bordelais, Malcom parvient à créer des différences dans son couloir gauche mais ses centres n’inquiètent pas l’arrière garde violette. A la demi-heure de jeu, ce sont les hommes de Pascal Dupraz qui font la course en tête.

Le Téfécé est devant à la mi-temps (1-0)

Le Téfécé fait le jeu dans cette rencontre. Etienne Didot à la baguette, distribue un nombre impressionnant de bons ballons. En difficulté en début de match, la charnière Pablo-Sané retrouve des couleurs et remporte davantage de duels. Les Marine et Blanc tentent de réagir, mais peinent à trouver Cheick Diabaté, esseulé sur le front de l’attaque. A la mi-temps, le Téfécé est devant grâce à l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder.

Toulouse creuse l’écart, Lamine Sané voit rouge

Les Toulousains reviennent fort des vestiaires. Sur une déviation de la tête de Doumbia, Wissam Ben Yedder file au but. Le buteur maison de la ville rose est accroché par Lamine Sané. Ce dernier est directement expulsé et l’arbitre désigne le point de pénalty. L’attaquant toulousain se fait justice lui-même et prend Paul Bernardoni à contre-pied (49’). Cédric Yambéré remplace Mauro Arambarri et se place au côté de Pablo en défense centrale. Les Girondins ne trouvent pas les solutions et tentent leur chance de loin, trop loin.

Le K-O est proche

Sur une passe en retrait pas assez appuyée de Cédric Yambéré, Wissam Ben Yedder, encore lui, se présente seul face au gardien bordelais. Ce dernier remporte son duel et permet aux siens de ne pas sombrer un peu plus (61’). Malgré cet avantage de deux buts, ce sont les violets qui poussent pour inscrire un nouveau but. En pivot, Doumbia parvient à frapper, Paul Bernardoni se détend et détourne la frappe du numéro 4 de Toulouse (73’).

Les Girondins sombrent à Toulouse (4-0)

Les Girondins souffrent dans cette fin de rencontre. Le cuir circule bien dans les rangs du Téfécé, ces derniers exploitant le moindre espace. Côté bordelais, le coup franc de Thomas Touré ne trouve pas le cadre, Alban Lafont semblait battu (83’). Malheureusement, le cauchemar continue, Martin Braithwaite est accroché dans la surface de réparation par Chantôme. Ce dernier se charge de tirer le pénalty, et le transforme (86’). Bordeaux n’y est plus du tout, Trejo porte le score à quatre buts à zéro (90’). Monsieur Lannoy siffle le coup de sifflet final.

, ,