19 July 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

MotoGP : Cal Crutchlow décroche la 6ème place à Barcelone

Cal Crutchlow BarceloneL’équipe LCR Honda a enregistré ce dimanche son meilleur résultat de la saison jusqu’à présent à Barcelone avec la sixième place obtenue par Cal Crutchlow au terme du Grand Prix de Catalogne. Le Britannique de 30 ans n’aura pas ménagé ses efforts et aura durement bataillé avec ses concurrents de la catégorie reine après un départ moyen depuis la septième position sur la grille. Malgré des conditions caniculaires et un asphalte devenu gras en raison des fortes températures, il a été en mesure de maintenir un rythme suffisant pour s’assurer l’addition de dix points supplémentaires à son compteur au championnat.

La dégradation des pneumatiques faisait partie intégrante des inquiétudes de tous avec la chaleur qui régnait sur la piste catalane, mais le natif de Coventry a su trouver la bonne gestion de ses pneus Michelin sur la longueur de la course afin d’engranger un nombre conséquent de points pour la deuxième fois consécutive après le GP d’Italie il y a deux semaines. Ayant rétrogradé à la onzième place après l’effervescence qui régnait dans le premier virage, Cal Crutchlow a progressivement pris la mesure de la situation avant de remonter dans la hiérarchie et de se retrouver à la lutte avec son ancien coéquipier Andrea Dovizioso. Après avoir finalement réussi à creuser l’écart sur l’Italien, le pilote du team LCR Honda a ensuite roulé en solitaire sans cacher sa satisfaction d’avoir réalisé un Grand Prix honorable.

Cal Crutchlow #35 – 6ème

“J’ai pris la sixième place aujourd’hui au terme du Grand Prix, et vous devez avant tout finir la course pour espérer marquer quelques points. J’ai tout d’abord battu un bon nombre de pilotes que je n’avais pas été en mesure de devancer la dernière fois et c’était une course au cours de laquelle il fut difficile de rester constant. J’ai connu quelques difficultés pour conserver une bonne vitesse avec la machine mais j’ai heureusement pu bénéficier d’un excellent pneumatique arrière. C’est primordial dans ce genre de situation de pouvoir s’extirper lors des 10 premiers tours qui s’avèrent généralement déterminants pour le reste de l’épreuve. Je sentais simplement que je n’avais pas la vitesse nécessaire.”

“J’ai perdu du temps pendant la course derrière Dovizioso car je ne pouvais pas vraiment faire la différence devant lui. J’ai tenté plusieurs manœuvres de dépassement, j’ai réussi à le doubler à plusieurs fois mais il arrivait à me repasser également. J’ai finalement pris le meilleur sur lui lorsque j’ai pu tirer toute la quintessence de mon pneu arrière. J’ai ensuite effectué une course en solitaire : Dovi n’avait plus la possibilité de revenir sur moi et de mon côté je n’avais pas la capacité de refaire mon retard sur Pol Espargaro. J’ai été contraint d’élargir et de sortir de la piste à quelques reprises sur certaines zones de freinage mais j’ai assuré l’essentiel en franchissant la ligne d’arrivée à une place acceptable. Je ne peux par contre pas me satisfaire de l’écart de temps qui nous sépare du vainqueur mais je dois tout de même avouer que je ne suis pas mécontent de l’issue de ce week-end.”

,