20 August 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

MotoGP – Une première séance d’essais positive pour Crutchlow au Qatar

LCR Honda QatarLa très attendue première séance d’essais du Championnat du Monde MotoGP 2016 s’est déroulée ce jeudi soir sur le Circuit International de Losail au Qatar où Cal Crutchlow et son équipe, le team LCR Honda, se sont emparés du 12ème chrono au terme des 45 minutes que durait la session.

Cette année, de nombreuses modifications ont été apportées à la réglementation technique du MotoGP dont l’arrivée de Michelin comme fournisseur officiel de pneumatiques et l’utilisation d’un boîtier électronique commun à tous les constructeurs. Les tests de pré-saison ont donc été primordiaux afin de s’acclimater au mieux à ces changements pour aborder les 18 Grands Prix que compte cette saison 2016 dans les meilleures conditions. Le Britannique de 30 ans a été d’une aide précieuse pour Honda dans le développement de ces nouveaux éléments au guidon de sa RC213V en configuration usine.

Après une session d’essais de trois jours sur cette même piste qatarie il y a tout juste deux semaines, le natif de Coventry était bien conscient du challenge qu’il devait affronter pour son premier week-end de course. Lors de cette première séance de tests, il a ébauché la mise au point de sa machine pour aborder au mieux les 22 tours que comptera l’épreuve de dimanche.

Cal Crutchlow #35 – 12ème (1’56.596)

“Pour être honnête, cette première séance d’essais ne s’est pas trop mal déroulée. Nous avons essayé plusieurs choses que nous devions tester, mais rien non plus de vraiment spécial. Nous avons principalement roulé avec l’option pneumatique la plus dure à l’arrière mais nous éprouvons toujours quelques difficultés à entrer dans les virages.”

“Nous sommes globalement assez satisfaits, tout en tenant compte du sable qu’il y avait sur la piste et du fait que de nombreux pilotes ont changé de gommes dans les dernières minutes de la session. Nous concernant, il n’y avait pas de réel intérêt à le faire. Nous savions que ces tests initiaux allaient être laborieux, et même si ce n’était pas la meilleure séance, ce n’était pas la pire non plus.”

, ,