22 March 2019
Contact - A propos - Facebook - Livescore - Partenaires - Flux RSSrss

Résultats sport week end – Verstappen, Murray, Zlatan les hommes du week end

Pirelli F1 2016 EspagneA l’issue de ce week end de sports trois noms ressortent de ce dernier,  dont le jeune héros du dimanche,  Max Verstappen qui a 18 printemps vient de remporter son premier grand Prix de F1 sur le circuit de Barcelone, profitant de l’accrochage des deux pilotes Mercedes il a su tirer son épingle du jeu , se faufiler , laissant ses concurrents dont les Ferrari de Raikkonen et Vettel en arrière et s’imposant , lui le tout jeune homme qui avait été sanctionné l’an dernier sur le circuit de Monaco pour une erreur de pilotage, il a su faire du chemin et désormais ses concurrents sauront qu’ils peuvent  compter sur le pilotage de cet as du volant qui n’est pas un débutant en la matière

En effet,  fils  du non moins célèbre Jos Verstappen pilote F1  ex coéquipier de Michael Schumacher sur Benetton dans les années 1990 ,qui  gagna ses galons de pilote dans des course hors Formule 1 comme les 24 heures du Mans , vainqueur en LMP2 sur Porsche, mais il est également le fils d’une sportive accomplie en la personne de sa maman,  pilote chevronnée de Karting,  Sophie Kumpen et titulaire du trophée Margutti avant l’arrive de ce futur grand nom du monde de la F1.Bon sang ne saurait ainsi mentir et la valeur n’a pas attendu bien longtemps.

Le second personnage de ce week end est bien entendu le  tennisman Andy Murray qui a réussi  à renouer avec la victoire face au numéro 1 mondial Novak Djokovic prenant ainsi sa  revanche sur le Tournoi de Barcelone, le britannique remportant à son tour le Tournoi de Rome en deux sets 6-3, 6-3,  face a un serbe épuisé qui a laisse filé le jeu en 1h35’’.Désormais numéro 2 mondial Andy Murray peut fêter dignement ses 29 printemps .

Et nous ne pourrons passer à coté du troisième homme du week end,   en la personne du modeste, incomparable , sobre, dénué de toute prétention Zlatan Ibrahimovic dans toute sa splendeur, bien entendu il fut et reste un grand joueur, mais tout dans la démesure,  de son mètre quatre vingt douze il toise et domine le monde ,  le PSG  perd un grand joueur certes mais pas un grand homme!

, , ,